Bertrand Calenge : carnet de notes

jeudi 9 octobre 2014

Quelles politiques documentaires en environnement hybride ?

Filed under: Non classé — bcalenge @ jeudi 9 octobre 2014

Il y a quelques mois, j’invitais les acteurs des contenus dont les bibliothèques tentent de résoudre la difficile équation des ressources imprimées et numériques dont nous faisons collections et médiation, à apporter leur pierre à une journée d’étude proposée par le groupe Poldoc. Les propositions ont été nombreuses, au point que les membres du groupe (réanimé) ont du débattre longtemps avant de concocter un programme alléchant.

Avant de faire quelques commentaires et explications, allons à l’essentiel : la journée d’étude sur le thème rappelé en titre de ce billet se tiendra à l’enssib, le jeudi 13 novembre prochain. L’inscription est nécessaire mais gratuite, et toutes les informations sont accessibles sur cette page. La journée se déroule dans 5 semaines, mais il reste pas mal de places, même si plus de 60 personnes y sont déjà inscrites.

Volontairement, nous avons repris l’expression de bibliothèque hybride. Non pour asséner un programme totalement axé sur le numérique comme c’est souvent le cas, mais pour questionner l’ambivalence, rencontrée en ayant à comprendre et gérer des supports ou sources tellement distincts, des usages très variables, et des pratiques professionnelles disparates. La bibliothèque hybride anticipée par le rapport Follett (et par l’article de Peter Brophy en France) est bien présente ! Nous ne sommes jamais totalement numériques, ni totalement imprimés et supports matériels : les sources, les usages et les habiletés professionnelles obligent à jongler entre les deux, ou plutôt avec les deux. Le pari du groupe Poldoc, et je crois de la politique documentaire, n’est pas de cantonner cette ambition à des constats professionnels, mais de s’ancrer dans les changements de perception, de réception et d’usage de la connaissance  mise en forme et dynamisée au profit de nos contemporains. Oui, le monde des bibliothèques est hybride, parce que la société l’est aussi.

Et comme je m’adresse à des professionnels de la transmission des savoirs, je sais que cette hybridation, évidemment complexe, nous interpelle tous…

Et puis, surprise, la journée offrira aussi l’occasion de présenter le nouveau site de ressources Poldoc, beaucoup plus ouvert et collaboratif que l’actuel, qui est devenu obsolète.
Et de rendre hommage à nos collègues catalans qui ont lancé récemment pour l’Espagne un autre groupe de réflexion et de collecte sur les politiques documentaires, qui évidemment se nomme aussi Poldoc !

Voilà le programme de la journée, élaborée par le groupe Poldoc (français !) dont je salue la conviction… Il ne vous reste plus qu’à vous y inscrire !!! c’est le 13 novembre !

Programme :

  • 9h : Accueil
     
  • 9h15 : Ouverture de la journée
     
  • 9h25 : Invité d’honneur : Lluis Agusti, directeur du département de bibliothéconomie de l’Université de Barcelone, présente le  groupe Poldoc Hispanic (http://bd.ub.edu/poldoc/), créé en 2013
     
  • 9h45 : Rendre visible les ressources numériques dans les espaces physiques de la bibliothèque – Frédéric Souchon, SCD de l’Université de Paris 5     
     
  • 10h30 : Quelle place pour les ressources numériques « alternatives » dans les bibliothèques publiques ? – Hans Dillaerts, maitre de conférences, Université de Montpellier3
     
  • 11h15-11h30 : pause
     
  • 11h30 : Les lecteurs et le catalogue sont la collection : politiques documentaires et  acquisitions PDA (“Patron driven acquisitions“) – Cristobal Urbano, professeur, Université de Barcelone
     
  • 12h15 : Ressources numériques et marchés publics : l’expérience en demi-teinte de la Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme. Enjeux, outils, perspectives – Renaud Aïoutz, Médiathèque départementale du Puy de Dôme
     
  • 13h–14h15 : Déjeuner libre
     
  • 14h15 : Collections hybrides et conservation raisonnée – Carole MELZAC,responsable du département ADELE (achats documentation électronique) et  Yann NICOLAS, responsable du département études et projets, ABES
     
  • 15h : Faire du neuf avec des vieux papiers : la « réalisation » de la dimension patrimoniale d’une collection très spécialisée…- Sadri Saieb et Mostapha Najem, Institut suisse de droit comparé, Lausanne
     
  • 15h45-16h : pause
     
  • 16h : Quelles activités et compétences pour un responsable documentaire en environnement hybride ? – Agnès Escoffier, Médiathèque intercommunale Ouest-Provence
     
  • 16h45 : La politique documentaire est-elle soluble dans la bibliométrie et dans les compétences informationnelles ? – Laurence Tarin, bibliothèque de l’Ecole des Mines
     

 Et donc, pour vous y inscrire, c’est ici !

 

Propulsé par WordPress.com.