Bertrand Calenge : carnet de notes

mardi 9 février 2010

Petite réflexion hi-tech : ipod, iphone, etc.

Filed under: Non classé — bcalenge @ mardi 9 février 2010

Une fois n’est pas coutume, je vais me livrer aux penchants largement constatés chez les biblioblogueurs, en m’intéressant aux chimères que font naitre les innovations technologiques pour les services des bibliothèques.

Il y a quelques mois, j’étais parti en quête  d’un organiseur électronique (à l’origine, ce n’était pas pour moi, mais c’est une autre histoire qui ne vous regarde pas smileys Forum). Je me rappelais avoir aperçu il y a longtemps ces psion et autres palms dans les mains émerveillées de quelques collègues, alors que je restais indéfectiblement adepte du papier. Mais baste, les temps changent, toutefois  mes recherches me conduisaient de façon récurrente vers ce qu’on appelle les smartphones, ajoutant la téléphonie et d’autres gadgets à l’indispensable agenda électronique. Et puis, en analysant de près les possibilités de ces smartphones, sous le seul angle de l’agenda qui m’intéressait, je me suis rendu compte que le plus efficace et ergonomique était l’iphone. Seulement voilà, vous avez vu les tarifs d’abonnement délirants des opérateurs téléphoniques pour ce produit-phare ?! Indécent smileys Forum !! Quant au tarif sans abonnement, n’en parlons même pas…

Comme je ne voulais pas engraisser les Orange et autres Bouygues ou SFR, je désespérais, jusqu’à ce que je découvre l’ipod touch :

toutes les fonctionnalités de l’iphone sans le téléphone (ni l’appareil photo ou le GPS), mais pour moins de 200 euros, sans engagement complémentaire, wifi inclus. Et j’ai plongé…

Alors, ça y est, j’ai un agenda parfaitement ergonomique (je vous conseille l’application Calengoo, qui se synchronise parfaitement avec Google agenda, dans les deux sens), et puis plein d’autres choses, qui me font réfléchir à des applications professionnelles à usage de nos publics… Réflexion en trois étapes :

1 – à quoi ça me sert ?

Outre ce fameux agenda, je passe sur les utilitaires de base (météo, contacts, gestion de projets, …) et sur les jeux (ces sales gosses ne veulent pas savoir que c’est MON ipod smileys Forum). Je passe aussi sur la fonction première de baladeur musical. En revanche, j’ai les journaux en ligne, en lecture parfaitement ergonomique :

et puis j’ai la possibilité d’embarquer des centaines de livres au format électronique (application Stanza) :

Certes l’écran est petit mais ergonomique, et quel confort dans les transports en commun ou la salle d’attente du dentiste !!

2 – à quoi ça pourrait être utile pour servir  nos publics ?

Ne croyez pas que je tombe dans la sidération technologique. J’ai fait quelques recherches, et ce que je note, c’est que ce type d’engin est de plus en plus répandu : sachant qu’en France un smartphone sur deux vendu en 2009 était un iphone, qu’en Europe il se vend un ipod touch pour 4 iphones, (et que les applications sont les mêmes pour les deux engins), cela commence à représenter un potentiel de publics non négligeables (auxquels on pourrait ajouter les adeptes de Windows mobile et de Google mobile, mais je ne suis pas expert).

Alors listons quelques hypothèses de services par ce moyen :
– basique : consulter le catalogue et son compte-lecteur
– proposer le suivi de l’agenda culturel, comme le fait la ville de Bordeaux
– télécharger les ebooks (de plus en plus fréquents dans les SCD) en format mobile
– adapter les cours produits par l’université (ex-polycopiés) à ce même format mobile
– permettre pour parents et enfants de télécharger des contes
– proposer des films ou expositions spécialement adaptés à ce format
– adapter les numérisations d’ouvrages libres de droits pour lecture sur mobiles
– présenter un fil d’actualité de la bibliothèque (ouvertures exceptionnelles, travaux, etc.)adapté à ces mobiles

D »autres idées ?

3 – Qu’est-ce qu’on attend ?

Certes, on pourra dire que des opérateurs privés s’en occupent déjà : par exemple Mobbee ou bien entendu l’inévitable Google Livres, en passant par Cyberlibris. Par ailleurs, les collectivités commencent à s’y intéresser directement (par exemple à Abilene), d’autant que itunes (la plate-forme qui rassemble les applications pour iphone et ipod touch) comporte une importante section dite itunesU, pour les manuels et cours universitaires. Des réseaux sociaux de bibliothèques communautaires aussi, comme Libfly
Mais quid des bibliothèques elles-mêmes ?
En France, je n’en trouve pas (ai-je mal cherché ?), et certains illustres collègues bibliothécaires s’en sont inquiétés avant moi (Marlene,  JC Houpier, Daniel Bourrion, etc. ). En revanche, un petit tour de l’autre côté de l’Atlantique ouvre bien des perspectives : Worldcat a mis en oeuvre une version mobile d’accès au catalogue, la Los Angeles public library propose ses conférences en podcasts, la bibliothèque publique d’Ottawa propose ses fonds numérisés à télécharger sur smartphone,… La liste serait longue : voyez le recensement présenté par l’incontournable Frabrizio Tinti.
Et puis, pour vous faire saliver un peu, allez faire un tour sur les multiples applis mobiles développés par la New York Public Library :

Alors, on y va ?

P.S. : je vous jure que je n’ai pas d’actions chez Apple, et même que je trouve leur modèle économique verrouillé fort agaçant. mais je ne me lance pas dans ce débat, et me contente d’examiner les usages… A mon avis, cette réflexion vaut pour bien d’autres outils ultramobiles (du genre que l’on peut glisser dans la poche) : vous en citerez sûrement d’autres, mais merci de ne pas entrer dans des débats sur les avantages et inconvénients techno-économiques…

Publicités

4 commentaires »

  1. Calengoo… c’est du fait sur mesure ça ! J’attends l’application Tachoo pour bien organiser toutes mes tâches et enfin me lancer 😉 Bon, un netbook ou un ultra portable qu’on ouvre partout en réunion avec une connexion wifi ça marche aussi. D’accord avec toi sur le « qu’est-ce qu’on attend ». La BUA va faire développer une appli pour accéder au catalogue depuis un Iphone (ou Androïd) plus pour connaître son compte et prolonger ses prêts directement à partir du sms que le GBTS (gentil bibliothécaire très serviable) envoie que pour consulter le catalogue. Mais cette fonctionnalité devrait être possible en recherche simple. A suivre…

    Commentaire par tacheau — mardi 9 février 2010 @ mardi 9 février 2010

  2. @ Olivier : je te jure que j’ai testé plein d’applis avant de me prendre conscience du nom de celui-là !!! Mais j’assume (et même je fais de la pub, parce que chapeau au concepteur). Tiens-nous au courant des applis mobiles d’Angers… et pas seulement sur ce (trop) cher catalogue !!

    Commentaire par bcalenge — mardi 9 février 2010 @ mardi 9 février 2010

  3. Le hasard fait bien les choses. En même temps que je me plaignais de l’absence d’initiatives françaises vient de sortir (ou alors j’avais raté ma veille) une appli intéressante, CultureClic – http://cultureclic.fr/ -, qui propose un voyage géographique au travers d’images choisies parmi les ressources de multiples institutions culturelles, parties prenantes du projet : Cité des sciences (copilote), et aussi des partenaires comme la RMN… et la BnF !! Bravo ! Encore quelques bugs (géolocalisation notamment), mais on progresse !!!

    Commentaire par bcalenge — dimanche 21 février 2010 @ dimanche 21 février 2010

  4. Bonjour,
    Je me permets de proposer deux autres exemples, puis que c’est en quelque sorte mon sujet de recherche actuel :
    – la possibilité d’écouter des webradios de bibliothèques
    – la possibilité de télécharger des audioguides sur mesure (notamment expérimentée par le musée d’art contemporain de Lyon pour l’une de ses expositions). Pour donner à voir nos bibliothèques autrement ?
    Bonne semaine !

    Commentaire par Céline Leclaire — mardi 23 février 2010 @ mardi 23 février 2010


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :