Bertrand Calenge : carnet de notes

mercredi 22 octobre 2008

Des journalistes aux bibliothécaires ? Et vice-versa ?

Filed under: Non classé — bcalenge @ mercredi 22 octobre 2008
Tags: ,

Un billet fascinant de Novovision, intitulé ‘Accès à l’information : le retour des médiateurs’, insiste sur le fait que « Les enjeux de l’information, comme le signalait déjà Alexandre Serres en 2004, ne sont plus dans « la maîtrise des stocks », mais dans la gestion « des flux ». Ils ne sont plus dans la « validation a priori » de l’information, mais dans la validation « a posterori »« . Et Narvick d’en conclure qu’il s’agit là d’un « déplacement de l’épicentre du journalisme ».

Les bibliothécaires se positionnent-ils dans la validation a priori ou dans celle a posteriori ? Un regard hâtif sur leurs activités laisserait penser qu’ils fonctionnent effectivement sur ce modèle que Narvick appelle de ses voeux pour les journalistes : loin de ‘créer’ l’événement, les bibliothécaires sélectionnent a posteriori l’information produite par les éditeurs.
Dans un billet ultérieur Affordance parle de journadocumentaliste en citant un article d’Alain Joannès sur Journalistiques : ce dernier fournit une liste ordonnée de liens outils de travail du journaliste qui fait écrire en commentaires à notre honoré et permanent Silvère qu’il existe une curieuse similitude entre notre métier et celui de journaliste. Je passe sur les échanges houleux qui suivent…

L’information se déploie largement hors de ce cadre qu’est l’édition traditionnelle : les sites institutionnels ou personnels véhiculent une masse de savoir que même les éditeurs renoncent à en mettre en forme le flux, et débordent massivement les productions habituelles des journaux et revues, comme les collections des bibliothèques. Les bibliothécaires en sont tout désarmés… Ils peuvent se demander si leur métier ne les emmène pas « ailleurs ». Je n’en suis pas si sûr.

Bien sûr, les techniques de recherche et de validation de l’information diffusent largement au sein des différents métiers qui en traitent, ne serait-ce qu’à cause du ‘support-source’ (et de ses caractéristiques) qui constitue leur envahissant terreau de ressources communes, Internet.

Mais ne confondons jamais techniques et contenus de métier. La « création d’information » est une notion évidemment réservée aux journalistes : à eux la charge d’assembler aujourd’hui peut-être plus des fils épars sur la Toile plus que le résultat d’enquêtes personnelles invisibles. A nous de prendre en charge une communauté pour lui donner des informations multiples, de la formation, de l’assistance à trouver leur manne, et même des lieux de partage et d’échange (conférences, services personnalisés, etc.). Par tous moyens.

Et pour rester dans les techniques respectives des deux métiers, les nouveaux journalistes sauront peut-être extraire la substantifique moelle de ce flux, mais il faudra aussi de nouveaux bibliothécaires pour signaler leur travail, et proposer de nouveaux modes de médiation, comme inventer de nouveaux liens sociaux, développer l’appétit de savoir d’une population précise, etc.

On n’a pas fini d’imaginer l’avenir !!

Publicités

3 commentaires »

  1. Oui ce débat est complexe et très intéressant, le commentaire houleux ne m’est pas directement destiné, mais bref, c’est pas le plus important. Il ne s’agit pas bien sûr de confondre les deux métiers, mais qui dit médiation dit gestion de contenus, vous en savez quelque chose à Lyon avec Point d’actus n’est-ce pas. Au fond il ne serait pas si important que ça de mettre des étiquettes si les conséquences ne pouvaient être très concrètes en terme de formation professionnelle… où trouve-t-on par exemple des stages de formation à la maîtrise d’outils et de démarches de gestion de contenus pour les bibliothécaires aujourd’hui ?

    Commentaire par Bibliobsession — jeudi 23 octobre 2008 @ jeudi 23 octobre 2008

  2. […] Quoi, vous aviez enterré bibliothèques et piles d’ouvrage en bois d’arbre ? Vous étiez alors bien mal inspiré. […]

    Ping par [chermedia] Biblionautes, “on va marcher sur la Une” : :: Nues Blog par Nicolas Voisin :: — dimanche 26 octobre 2008 @ dimanche 26 octobre 2008

  3. Bonjour,

    Archimag vient d’organiser un concours en ligne consacré aux personnalités de l’infodoc. Unc cinquantaine de noms était proposée aux internautes, dont le vôtre. Vous figurez parmi les 5 noms qui ont reçu le plus de suffrages.
    Nous avons décidé de poser 3 questions à chacun des 5 « lauréats ». Accepteriez-vous de répondre à ces questions ?
    Ces réponses seront publiées dans l’édition du mois de décembre.
    Voici ces 3 questions :

    – Vos multiples activités (BM de Lyon, blog, édition…) portent sur la prospective. La France a-t-elle pris la mesure de la révolution numérique et de son impact sur les bibliothèques ?

    – Partagez-vous l’avis de certains de vos confrères qui estiment qu’il faut adapter les bibliothèques aux nouveaux comportements des lecteurs tels qu’ils sont plutôt que tels que nous souhaiterions qu’ils soient ?

    – Votre dernier ouvrage pose la question de l’avenir des bibliothèques à l’heure d’internet. A quel scénario êtes-vous parvenu ?

    Le calibrage est le suivant : 600 signes (espaces compris) pour chacune des 3 réponses.
    Par ailleurs, pourriez-vous nous faire parvenir une photographie de vous au format numérique ?
    Vous pouvez nous faire parvenir vos réponses jusqu’au vendredi 7 novembre.

    N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement complémentaire.

    Cordialement.

    Bruno TEXIER
    Journaliste

    Archimag
    Courriel : bruno.texier@archimag.com
    Groupe Serda-Archimag
    [logiques et systèmes d’organisation de la Mémoire et du Savoir]

    24 rue de Milan
    75009 PARIS – FRANCE
    Tél : 01 55 31 92 30
    Fax : 01 44 53 45 01
    Web : http://www.archimag.com et http://www.serda.com

    Pour l’envoi de vos communiqués et dossiers de presse, une seule adresse :
    redaction@archimag.com

    Commentaire par Bruno Texier — vendredi 31 octobre 2008 @ vendredi 31 octobre 2008


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :